Il est temps de dire au revoir à nos dernières réserves de provisions, avec le beau temps enfin qui s’impose !
C’est le meilleur moment pour purger mes placards de réserve de farines, épices et autres fruits secs… qui me restaient de mes préparations d’Imbolc et de Yule.

De ce fait voici une petite recette de brioche maison, sans beurre, à l’instar de la hallah ou hallot juive, qui est le plus souvent tressée et dont chaque famille a sa propre recette !
J’ai personnellement suivi la recette du chef Stéphane Laïk.

Sortir les ingrédients au moins 1h avant pour qu’ils soient à température ambiante !

Pour 4 hallot moyennes, il vous faudra donc :

1kg de farine de blé T 55 tamisée
1cube de levure fraiche de boulanger
1/2 verre de sucre ( 100gr )
125ml d’huile d’olive
2 œufs
12 g de sel
375 g d’eau à température ambiante
Options : Fruits secs, noix, pépites de chocolats etc…

Pour le décor :
1 œuf entier battu
Sésames
Pavot

Préparation des éléments secs :

Verser la farine dans le bol ou le pétrin. Verser le sel, car ce dernier ne fait pas bon ménage avec la levure, c’est pourquoi il est important de le verser en tout début de préparation.
Ajouter le sucre et mélanger le tout.
Venir ensuite émiter la levure dans la préparation et mélanger un peu.

Préparation des éléments humides :

Mettre en route le pétrin pour ajouter les éléments humides :
Les œufs battus, puis l’huile d’olive.

Enfin verser l’eau petit à petit, très délicatement et progressivement. Laissez à la farine le temps d’absorber avant d’ajouter encore un peu d’eau… Continuez de pétrir jusqu’à ce que la préparation forme une boule qui se détache facilement de la cuve. Augmenter un peu la rapidité du pétrissage à la fin pendant 6 min avec un robot ( le double si c’est à la main )

La pâte ne doit être légère et pas collante.

Laissez reposer la pâte et la couvrir durant 1heure, à température ambiante. Elle devrait doubler de volume. 

Pour faire les tresses :

Couper des petites boules de la taille de votre paume. Chaque petite boule représente un brin de tresse. Secret très important : dégazer la pâte en aplatissant la boule à l’aide votre main, pour façonner un pâton.
C’est à ce moment que vous pouvez ajouter des options de garnissage type fruits secs etc…

Rouler ensuite pour former un pâton en longueur d’une trentaine de cm
Avec les pâtons formez des tresses à 3 ou 4 brins. Une fois tressés, il faut les laisser encore gonfler 3h environ, en les couvrants d’un linge.

Lorsque les petits pains sont gonflés , on vient les badigeonner d’un œuf entier et les couvrir de décoration. Préchauffer votre four, et venez enfourner vos petits pains à 180°c. Surveillez la cuisson, lorsque les petits pains se détachent facilement du papier sulfurisé, c’est qu’ils sont prêts.

Et vous, quelles sont vos recettes rituelles pour le passage au printemps ?
Si cet article t’a plu n’hésite pas à le partager ! 🌝
Mel