Je vous livre enfin mon secret de beauté capillaire préféré !

C’est simplissime et ludique !  Je ne peux plus me passer de ce rituel.
Ma découverte du henné est arrivée à point nommée.
J’étais à l’époque entrée dans un cercle vicieux de colorations répétées et de lavages trop fréquents.  
Mon cuir chevelu répondait à ces attaques en surgraissant, (pour entrer dans les détails) ce qui entrainait un surlavage, etc… je ne m’en sortais plus.

J’ai eu la volonté un jour de stopper ce cycle, et une pharmacienne m’a conseillé des soins à base de poudres naturelles. (henné neutre, non colorant). Avec toutes les mises en garde prisent en compte (voir ci-dessous), le résultat était si prometteur que je me suis lancée.

Et là : coup de cœur.

Les bienfaits du Henné ?

Régulation du sébum à 100%, des cheveux N-E-U-F-SDu volume sur mes cheveux fins, plus de vitalité et de force – ils se cassent moins ! – Les molécules de la plante donnent du tonus visible à ma chevelure, elles ont un effet gainant et protecteur.
Le henné est également un anti-pelliculaire puissant, puisqu’il régule complètement l’état du cuir chevelu.

Et bonus ! Il colore les cheveux !

Le premier henné que j’ai fait était neutre, et non colorant, je l’utilisais comme un masque. Mais bien entendu je savais que le henné était surtout connu pour la couleur. Alors un jour j’ai essayé, et j’ai adoré. La plante donne une teinte vive qui va s’effacer naturellement au fil des lavages, devenir moins vibrante. Mais surtout elle garde les reflets naturels des cheveux, elle ne couvre pas de manière factice la chevelure, comme les couleurs du commerce.


“J’ai tenté presque toutes les teintes,
du très rouge au ambré clair,
en passant par un brun naturel.”


Je me suis même amusée à faire ma couleur personnalisée et je m’y tiens aujourd’hui. Quand j’ai envie de plus de reflets orangés, j’ajoute plus de henné jaune, et si je souhaite être plus foncé en hiver : j’ai la main plus lourde sur la poudre brune… tout est une question de dosage, et d’un peu de magie !!

Mais en fait qu’est-ce que le Henné ?

Pour faire simple : C’est une plante tropicale, séchée puis réduite en poudre. On se la procure sous cette forme, puis selon l’utilisation, on la réhydrate pour former une pâte plus ou moins compacte.

Le Henné est depuis des milliers d’années utilisé pour ces bienfaits médicinaux et esthétiques.
Des textes datant de plus de 2 500 ans le citent comme cosmétique et les Égyptiens coloraient les ongles et les cheveux de leurs momies il y a plus de 5 000 ans… Partout dans le monde, des légendes et rituels évoquent la présence du henné sur les paumes et ongles de la femme lors du rite du mariage.

La plante aux multiples propriétés médicinales ?

Eh oui ! De nombreux pays utilisent le Henné comme médicament.
Ont s’en sert pour soigner les ongles malades ( usages externe ) et tuer les poux. Le henné à des propriétés désinfectantes (antimicrobiens, antifongiques, bactériostatiques )

Note : La plante est utilisée en infusion contre les ulcères, certaines diarrhées… ( usages interne )
Selon la médecine traditionnelle, il aurait une vertu « froide » combattant les maladies « chaudes », par exemple en cataplasme sur la tête (front et tempes, il calmerait les maux de tête et les migraines). Mélangé à une matière grasse, il donne une pommade qui calmerait les brûlures et soignerait certains boutons ( comme la varicelle ! )

Important : Conseils et Contre-Indications

Voici encore quelques astuces pour un résultat optimal, sans mauvaises surprises :

– Lors de l’achat de votre henné, faites très attention à la provenance : il doit être 100% naturel, sans sels métalliques, c’est très très important. Je vous conseille Aroma-Zone, où vous pouvez les acheter en sachet.
– Une coloration au henné est généralement incompatible avec une coloration chimique, éclaircissement ou autre traitement comme la permanente, surtout si la préparation contient des sels métalliques. En effet, ces molécules de plomb ajoutés généralement aux hennés recomposés auront des effets avec les activateurs contenus dans les colorations chimiques. Il vous faut donc choisir votre henné 100% pur et sans additif.
– La gaine de henné empêche la pénétration d’autres produits dans le cheveu, il n’est pas indiqué pour les cheveux desséchés et cassants.
– 
Les nuances obtenues varient en fonction de la couleur originelle du cheveu et de son pH.
– Attention le henné tache et colore : protéger votre salle de bain et vos vêtements. En cas de débordement, lavez à l’eau chaude et au savon immédiatement! 🙂

 

Le matériel dont vous allez avoir besoin :

Une cuillère en bois ( préférable au métal, le metal supprime les effets du henné naturel en l’oxydant, ce serait dommage… )
Un récipient en porcelaine ou bien en bois … on évite le plastique.
Un vieux t-shirt et des serviettes pour cette utilisation uniquement ( à cause des taches.. )
Des gants

La recette !

Diluez doucement la poudre
avec de l’eau chaude jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse.
Si les cheveux sont secs :
vous pouvez ajouter un peu d’huile ( argan ou coco),
personnellement j’utilise de l’extrait d’aloe Vera bio ( voir photo ci-dessous)
et un jus de citron (pour une meilleure prise de la nuance).
Bien mélangé, pour enlever tous les grumeaux.

Mettre des gants et appliquer cette pâte mèche par mèche
sur l’ensemble de la chevelure et sur le cuir chevelu

Mettre une charlotte ou du film alimentaire
(pour éviter que cela ne coule sur le cou) et laisser agir de 45 minutes à 3h, selon la nuance.

Enfin 
Bien rincer,  jusqu’à ce que vos cheveux n’ai plus de dépôts, puis faire un shampoing doux.

Pour conclure, le Henné est un soin économique : entre 2.50€ et 4.0€ les 250g, sachant que j’utilise environ 150gr par mois seulement pour mes cheuveux mi-long. Le gel d’Aloe Vera Bio est à 7€ les 200ml, ce qui me fait 3 mois d’utilisation à peu près.

Ce n’est pas cher, surtout si l’on prend en compte que c’est un soin ET une couleur.

Autre point : c’est ludique. Je me revois gamine à faire des gâteaux de boue… on s’en met partout sur la tête, c’est tout un programme! J’avoue qu’il faut avoir le temps ceci dit… surtout avec les 3h de pose derrière! Mais c’est un rituel qui me fait toujours sourire  !! 😀

Alors n’attendez plus ! Sautez le pas 😉 
A suivre bientôt : le shampoing 100% naturel.


J’espère que cet article t’a plu 🙂 Si c’est le cas n’hésite pas à le partager ou à partager tes recettes en commentaires !